Bonjour Invité

Philou0033

*
  • ****
  • 1784
  • +549/-0
  • L'amitié, c'est la joie de l'autre.
    • Voir le profil
Bonjour,

J’ai envie de vous faire partager divers écrits, tels que poésies, courtes nouvelles, … etc.

Je vais commencer dans quelques jours. Il est évident que les publications seront espacées en fonction des thèmes. Il est évident qu’une nouvelle peut avoir quelques suites, mais une poésie ou une « pensée » ce n’est qu’une seule publication, sans suite  !

J’espère que vous me suivrez !

Je vous embrasse !

Philou

Lange128

*
  • ****
  • 1074
  • +404/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
Bonjour @Philou0033.

Nous te suivrons pour découvrir d’autres facettes de ton écriture. La poésie est un art difficile, je n’ai jamais osé essayer. À bientôt.

Je t’embrasse.
Daniel
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Philou0033

*
  • ****
  • 1784
  • +549/-0
  • L'amitié, c'est la joie de l'autre.
    • Voir le profil
Bonjour @Philou0033.

Nous te suivrons pour découvrir d’autres facettes de ton écriture. La poésie est un art difficile, je n’ai jamais osé essayer. À bientôt.

Je t’embrasse.
Daniel

Bonjour @Lange128 !
Merci Daniel, je sais que tu suivras cette rubrique!
Je t'embrasse!
Philou

Bouffondelalune

*
  • ***
  • 361
  • +299/-0
    • Voir le profil
Bonjour @Philou0033
J'attends avec impatience de découvrir ce que tu vas nous donner à lire.
Je t'embrasse
Philippe

Philou0033

*
  • ****
  • 1784
  • +549/-0
  • L'amitié, c'est la joie de l'autre.
    • Voir le profil
Bonjour @Philou0033
J'attends avec impatience de découvrir ce que tu vas nous donner à lire.
Je t'embrasse
Philippe

Bonsoir @Bouffondelalune !
Merci pour ton petit mot.
Je pense que tu sais ce que je veux faire via cette rubrique.
Je te laisse le découvrir au fur et à mesure des publications!
Merci de me suivre!
Je t'ambrasse!
Philou

Philou0033

*
  • ****
  • 1784
  • +549/-0
  • L'amitié, c'est la joie de l'autre.
    • Voir le profil
Bonjour,
voici pour débuter une poésie !
N'hésitez pas à commenter si vous le désirez !


Face à l’océan…



C’est face à l’océan, assis sur le sable de la dune, main dans la main, que nous regardons le coucher de soleil.
Une fois l’astre du jour englouti par les flots, nous nous embrassons.
J’étais dans mes pensées, je revoyais les étapes déjà franchies. Mes lèvres toujours collées à ses lèvres vermeilles.
Une petite brise océane s’était levée, pour nous inciter à nous lever.

Repensant à nos jeunes années, j’étais revenu sur les rivages de notre adolescence, assis sur la dune.
Le dernier rayon de soleil s’éteignit pour faire place à la nuit.
Le gout des ses lèvres vermeilles refaisait surface et s’imposait à moi comme une aiguille plantée dans le cœur.
La brise océane me rappelait qu’il était temps de tourner la page après ce départ.

De retour au sommet de la dune, assis face à l’océan, les mains vides, sans rien à tenir, je regardais le soleil s’enfoncer lentement dans les profondeurs marines.
Le ciel s’était teinté d’une couleur orangée qui s’étalait jusqu’à l’horizon.
La brise océane dégageait le ciel de ses quelques nuages laiteux, pour laisser place à la voûte céleste, où l’Étoile brillait.

A l’aube du dernier voyage, j’étais là, assis sur la dune, face à l’océan, les mains noueuses, le regard fixe, attendant patiemment l’extinction des lueurs du soleil.
La nuit s’avançait et s’emparait du paysage. Les étoiles s’allumaient les unes après les autres.
L’une d’entre elle brillait là haut, pour moi, me rappelant des lèvres vermeilles, ses lèvres vermeilles !
La brise océane m’emportait, pour le grand départ, vers l’étoile de mon cœur.

31-01-2017


Je vous embrasse !
Philou

Lange128

*
  • ****
  • 1074
  • +404/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
Bonjour @Philou0033.

J’avais déjà lu ce poème sur un autre site et j’avais découvert que tu n’écris pas que des romans. Ce n’était donc pas une surprise.

Très beau et très émouvant. J’espère que tu en écriras d’autres.

Je t’embrasse.
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Philou0033

*
  • ****
  • 1784
  • +549/-0
  • L'amitié, c'est la joie de l'autre.
    • Voir le profil
Bonjour @Philou0033.

J’avais déjà lu ce poème sur un autre site et j’avais découvert que tu n’écris pas que des romans. Ce n’était donc pas une surprise.

Très beau et très émouvant. J’espère que tu en écriras d’autres.

Je t’embrasse.

Bonjour @Lange128 !
Merci pour ton com !
Oui, j'ai publié sur Scribay ce poème !
Je suis très heureux de voir que tu apprécies !
Merci Daniel de me suivre dans cette nouvelle aventure !
Je t'embrasse
Philou

Bouffondelalune

*
  • ***
  • 361
  • +299/-0
    • Voir le profil
Bonjour @Philou0033
Poème très émouvant. C'est très bien écrit, je ne savais pas que tu faisais aussi de la poésie.
Continue, j'adhère.
Je t'embrasse
Philippe

AL gayman

*
Quelle belle surprise.

Un très beau texte sur la fin de vie et le souvenir de l'être cher qui est déjà parti rejoindre les étoiles.

Certes ce texte n'est pas joyeux mais il est plein de sérénité, un dernier souvenir avant de s'éteindre soi même pour aller rejoindre l'amour parti.

L'image du soleil couchant et plongeant dans la mer reflète parfaitement la situation de cette fin de vie.

Il y a eu le zénith ensemble puis le départ de l'être aimé et enfin son propre départ à la lueur des étoiles éclairant la voute céleste.

Récit très sensible, sans remords ni regrets, comme une délivrance et la promesse d'une retrouvaille en quittant le souffle de vie qui restait dans le corps de la personne seule n'attendant que de rejoindre son amour parmi les étoiles.

Très beau Philou. Comme à ton habitude ta plume nous fait vivre cet instant particulier où seul importe de se retrouver à nouveau sous d'autres cieux en partant avec ce souvenir du baiser à un endroit qui leur était cher à leurs cœur.

Bisous

ALain

Philou0033

*
  • ****
  • 1784
  • +549/-0
  • L'amitié, c'est la joie de l'autre.
    • Voir le profil
Bonjour @Philou0033
Poème très émouvant. C'est très bien écrit, je ne savais pas que tu faisais aussi de la poésie.
Continue, j'adhère.
Je t'embrasse
Philippe

Bonjour @Bouffondelalune !
Merci pour ton com !
Oui mon ami Philippe, oui parfois je rédige l'un ou l'autre poème, ce qui est rare.
Pour moi il suffit d'un moment particulier qui reste gravé dans ma mémoire et qui suite à une émotion, un mot, une pensée, revient alors à la surface et me fait écrire certain texte.
Merci Philippe de me suivre, cela me fait chaud au cœur!
Je t'embrasse!
Philou

Philou0033

*
  • ****
  • 1784
  • +549/-0
  • L'amitié, c'est la joie de l'autre.
    • Voir le profil
Quelle belle surprise.

Un très beau texte sur la fin de vie et le souvenir de l'être cher qui est déjà parti rejoindre les étoiles.

Certes ce texte n'est pas joyeux mais il est plein de sérénité, un dernier souvenir avant de s'éteindre soi même pour aller rejoindre l'amour parti.

L'image du soleil couchant et plongeant dans la mer reflète parfaitement la situation de cette fin de vie.

Il y a eu le zénith ensemble puis le départ de l'être aimé et enfin son propre départ à la lueur des étoiles éclairant la voute céleste.

Récit très sensible, sans remords ni regrets, comme une délivrance et la promesse d'une retrouvaille en quittant le souffle de vie qui restait dans le corps de la personne seule n'attendant que de rejoindre son amour parmi les étoiles.

Très beau Philou. Comme à ton habitude ta plume nous fait vivre cet instant particulier où seul importe de se retrouver à nouveau sous d'autres cieux en partant avec ce souvenir du baiser à un endroit qui leur était cher à leurs cœur.

Bisous

ALain

Bonjour @AL gayman !
Merci pour ton com !
Oui, j'ai perdu une personne importante et j'ai longtemps hésité à écrire ce que je ressassais dans ma tête.
Oui je suis très introverti, je suis hyper sensible, si tu ne l'avais pas senti.
Tu as très bien résumé ce que j'ai voulu faire passer.
Merci Alain pour tes compliments qui me touchent en plein cœur!
Pour moi, c'est Henri et Hans. (Je pense publier le récit "Au camp scout, mais je dois l'adapter. J'ai plus de 800 pages A4 rédigé et publiées sur le forum de Docti!)
Je t'embrasse!
Philou

AL gayman

*
Dis moi mon Philou,
Pourquoi veux tu modifier "Henry et Hans" car ici il n'y a pas la censure de Scribay donc les parties "sexe explicite" sont permises. A moins que tu veuilles lui apporter un nouveau souffle en corrigeant certains chapitres ou phrases.

Nous nous connaissons fort bien tous les deux coté sensibilité et empathie envers les autres (c'est peut- être aussi pour ça qu'il y a un petit quelque chose en plus qu'un simple lecteur vis à vis de son auteur)

Gros Bisous du "Fidèle quand j'aime"

ALain

bech

*
  • ***
  • 316
  • +66/-0
    • Voir le profil
Je n'appelle pas ça un poème. Pas de rimes et des vers de longueur inégale, mais en général très longs un sur deux, ce qui ne favorise pas la perception d'un rythme.

Donc, pour moi, c'est un texte, mais pas un poème.

Philou0033

*
  • ****
  • 1784
  • +549/-0
  • L'amitié, c'est la joie de l'autre.
    • Voir le profil
Dis moi mon Philou,
Pourquoi veux tu modifier "Henry et Hans" car ici il n'y a pas la censure de Scribay donc les parties "sexe explicite" sont permises. A moins que tu veuilles lui apporter un nouveau souffle en corrigeant certains chapitres ou phrases.

Nous nous connaissons fort bien tous les deux coté sensibilité et empathie envers les autres (c'est peut- être aussi pour ça qu'il y a un petit quelque chose en plus qu'un simple lecteur vis à vis de son auteur)

Gros Bisous du "Fidèle quand j'aime"

ALain

Bonjour @AL gayman !
Merci pour ton com !
Pour Henri et Hans, je parle de deux amis qui ne sont plus. Ils s'en sont allés vers d'autres cieux.
Henri est un personnage de mon autre récit "Au camp scout". Hans est un ami parti bien trop tôt!
J'ai pensé à eux écrivant ce texte (pas un poème selon @bech !
Merci Alain de suivre cette rubrique!
Je t'embrasse!
Philou