Bonjour Invité

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
Ce texte expérimental est ma réponse à un défi trouvé sur Scribay :

Je vous propose un petit défi que je me suis lancé au début de l'année (ça m'aide à bien commencer ma journée). Chaque jour, écrivez une phrase, afin d'avoir à la fin de l'année une histoire complète. Cependant, essayez de ne pas trop prévoir à l'avance ce que vous écrirez dans les prochains jours, et évitez de relire ce que vous avez déjà écrit tant que l'histoire n'est pas terminée, c'est plus amusant.

Je vais aussi le publier sur Slygame, cela m’intéresse de comparer sa réception sur les deux sites (nombre de vues, commentaires). Je ne sais pas dans quelle mesure un récit avec une seule phrase par jour peut être intéressant pour les lectrices et les lecteurs de le lire et pour moi de l'écrire, ce sera aussi l’occasion de le découvrir.
« Modifié: 02 avril 2022 par Lange128 »
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
Re : Une journée sur Kepler-16 b (SF, gay)
« Réponse #1 le: 01 avril 2022 »
001

En se levant ce matin-là, Maël sut qu’il découvrirait l’amour avant le coucher des deux soleils, mais il ne savait pas encore avec qui.
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
Re : Une journée sur Kepler-16 b (SF)
« Réponse #2 le: 02 avril 2022 »
002

Il se leva de l’étroite couchette de sa cabine, regarda par le hublot ; il se rendit compte qu’il bandait.
« Modifié: 28 mai 2022 par Lange128 »
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

lelivredejeremie

*
  • ***
  • 344
  • +63/-0
    • Voir le profil
L'exercice est une variation sur le principe de l'écriture automatique, dans un sens, non ?
Après, même en postage anonyme, j'aurais assez vite reconnu l'auteur, et j'aime bien l'in media res, c'est pas ça, puis à chacun ses gimmicks, mais caler "il bandait" dès la deuxième phrase laisse peu de suspects  :P
Some girls can make my day, but only boys make my hole weak.

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
L'exercice est une variation sur le principe de l'écriture automatique, dans un sens, non ?
Après, même en postage anonyme, j'aurais assez vite reconnu l'auteur, et j'aime bien l'in media res, c'est pas ça, puis à chacun ses gimmicks, mais caler "il bandait" dès la deuxième phrase laisse peu de suspects  :P

Merci @lelivredejeremie pour ton commentaire.

Le début du récit est important, il sert d’accroche pour éveiller l’intérêt et annonce déjà la fin. J'écris presque toujours la même chose : deux hommes qui font connaissance et qui finissent par s'aimer.

La difficulté sera de garder cet intérêt chaque jour pendant une année et de donner envie de lire la suite. Sur Slygame ce sera plus facile car le récit sera remis chaque fois en première position, sur Scribay ce sera mission impossible, il va disparaître dans les oubliettes.
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
003

Cette érection le rassura, son corps avait bien supporté le long voyage de 200 années-lumière.
« Modifié: 28 mai 2022 par Lange128 »
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

bech

*
  • ***
  • 345
  • +70/-0
    • Voir le profil
A voir dans quelques mois. Heureusement que ton récit n'est pas "l'odyssée cosmique" de julmer, car il faudrait au moins une vie de pléiadien (1000 ans qui vont bientôt passer à 1200) pour le terminer.

Comme tu le sais, j'ai écrit des scripts pour télécharger les récits. Je l'avais fait au départ pour l'usine à gaz (ou le foutoir) de code HTML qu'est docti, je l'ai fait pour slygame (dont le code source des pages est propre) et j'ai aussi une version pour scribay.

Normalement, pour qu'une intervention dans une discussion fasse partie du texte du récit, elle doit respecter 3 critères :
  • être écrite par l'auteur du 1er message de la discussion,
  • ne pas commencer par une citation,
  • dépasser une longueur minimale.
Pour ce type de récit, c'est le 3ème point qui pourrait gêner, mais il est paramétrable : au lieu d'accepter une intervention de l'auteur à partir de 1000 ou 2000 caractères, on peut se contenter de 50 ou moins.

Mais le plus simple, serait de récupérer sur scribay, car là, seul le texte du récit figure dans le code HTML de la page, les commentaires des lecteurs et les réponses de l'auteur ne pouvant être téléchargés d'une manière "simple ou moyennement compliquée" (pour reprendre une formule que m'avait fait un éditeur de logiciel au siècle dernier).

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
Merci @bech pour ton commentaire.

Si je termine ce récit, il ne sera pas très long, 10’000 mots environ. D’habitude j’essaie d’écrire 2’000 mots par semaine. Il sera plus dense car je consacrerai plus de temps à chaque phrase.

Merci également pour les informations techniques concernant la récupération des récits. Je suis partagé entre l’envie d’avoir une copie de la version définitive de tous mes récits, en cas de disparition des sites où ils se trouvent, mais je me rends compte que cela ne servirait à rien. Je préfère continuer à écrire de nouveaux récits plutôt que de relire ou republier les anciens. Et qu’est-ce une version définitive ? Je pourrais être tenté de revoir et corriger les textes, mais pour qui ? Même des écrivains qui étaient très célèbres lorsqu’ils publiaient sont tombés dans l’oubli.

J’ai gardé tous les fichiers originaux mais ils ne sont pas classés. Certains ont un format Word, les récents un format Pages, et ils sont dispersés dans différents répertoires, dont des copies de disques d’anciens ordinateurs. Les supports informatiques sont trop avantageux de nos jours, cela ne motive plus à faire de l’ordre, même pas lorsqu’on renouvelle son matériel puisque les fichiers sont dispersés quelque part dans les nuages.
« Modifié: 03 avril 2022 par Lange128 »
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
004

Les voyages supra-luminiques par les couloirs de Hawking étaient éprouvants : les Explorateurs étaient plongés dans une stase profonde avant la dématérialisation du vaisseau et de ses occupants. 
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

bech

*
  • ***
  • 345
  • +70/-0
    • Voir le profil
J’ai gardé tous les fichiers originaux mais ils ne sont pas classés. Certains ont un format Word, les récents un format Pages, et ils sont dispersés dans différents répertoires, dont des copies de disques d’anciens ordinateurs. Les supports informatiques sont trop avantageux de nos jours, cela ne motive plus à faire de l’ordre, même pas lorsqu’on renouvelle son matériel puisque les fichiers sont dispersés quelque part dans les nuages.
Pour ma part, les fichiers sont mieux classés dans mon ordinateur que le contenu de ma maison. C'est plus facile à faire.
J'ai eu 2 périodes pour l'utilisation de l'ordinateur :
  • 1989 à 2002 avec un ordi basé sur MS-DOS + de nombreux outils unix-like que j'ai réécrits.
  • 2002 à maintenant avec un ordi sous GNU/Linux.
J'ai très tôt partitionné mon puis mes disque(s). En effet, lorsque sous MS-DOS j'ai eu le disque de 20 ou 40 Mo plein à plus des 3/4, je ne suis aperçu qu'avec plusieurs partitions, je récupérais les performances qui s'étaient dégradées.

Et donc, même si j'ai périodiquement changé de PC ou mis à jour mes systèmes d'exploitation ou encore remplacé mes disques dur ou modifié l'organisation de ceux-ci (notamment la taille des partitions), les mises à jour de l'espace utilisateur ont consisté à recopier ailleurs le contenu des partitions existantes et de continuer à les remplir.

Pour le cloud, je n'ai jamais utilisé à grande échelle. Juste quelques framapad et framacalc pour avoir le même fichier chez moi et au travail. Sinon, quand je partais en vacances à un autre domicile, il y avait un ou deux disques durs dans le sac à dos pour les mise à jour entre ordinateurs.
De toutes façon, ce n'est que depuis novembre (après un déménagement) que j'ai un accès internet fibre. Envoyer de gros volumes sur le cloud en ADSL aurait été trop long.

Mon défaut, quand je fais des sauvegardes est de les mettre sur plusieurs disques identiques dont l'ancien contenu est écrasé. Il vaudrait mieux étiqueter les disques de sauvegarde pour conserver d'anciennes versions plutôt que juste l'état le plus récent.

004

Les voyages supra-luminiques par les couloirs de Hawking étaient éprouvants : les Explorateurs étaient plongés dans une stase profonde avant la dématérialisation du vaisseau et de ses occupants.
Ça me rappelle une conférence dans un club d'astronomie sur la physique de Star Trek. Pour une téléportation, la solution technique envisagée était de scanner atome par atome les voyageurs au point de départ, puis de les reconstituer au point d'arrivée à partir de matière disponible localement.

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
Merci @bech pour ton commentaire.

Pour ma part, les fichiers sont mieux classés dans mon ordinateur que le contenu de ma maison.

Comme j’étais informaticien dans ma vie professionnelle dès 1981 (sur des IBM zSeries), je me suis aussi beaucoup intéressé au développement des ordinateurs personnels, mais, à la longue, cet intérêt a diminué et finalement je ne suis devenu qu’un utilisateur lambda de Windows puis de macOS et je préférerais avoir le moins de problèmes possibles et ne pas me soucier de faire des sauvegardes moi-même, d’où l’utilisation des clouds de nos chères GAFAM.

Ça me rappelle une conférence dans un club d'astronomie sur la physique de Star Trek. Pour une téléportation, la solution technique envisagée était de scanner atome par atome les voyageurs au point de départ, puis de les reconstituer au point d'arrivée à partir de matière disponible localement.

On peut imaginer beaucoup de techniques pour les voyages supra-luminiques, celle que tu cites est intéressante, j’y ai aussi pensé. Je relis en ce moment Dune, de Franz Herbert, lui il avait imaginé l’épice, basé en fait sur aucun fondement scientifique. J’aime bien le personnage de Paul que j’imaginerais homosexuel, j’aimerais réécrire des scènes en pensant qu’il ressemble à Timothée Chalamet. Outre sa formation pour en faire un surhomme, il aurait pu avoir une formation très pointue pour gérer ses instincts sexuels…

On ne peux pas échapper à ces voyages qui permettent de passer instantanément ou presque d’un bout de la galaxie à l’autre, sinon cela devient très difficile de concevoir un récit cohérent car nous sommes trop conditionnés par la flèche du temps sur notre Terre. Quel intérêt aurait-ce de financer une exploration à des vitesses infra-luminiques dont on n’aurait les résultats que 500 ans plus tard ? Ou si le voyage en lui-même durait 500 ans pour les explorateurs, s’ils n’étaient pas cryogénisés, avec des générations successives qui se succéderaient à bord du vaisseau ?
« Modifié: 05 avril 2022 par Lange128 »
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
005

Les explorations avec des êtres humains étaient rares, la plupart du temps, ce n’étaient que des vaisseaux automatiques qui recherchaient des traces de vies extraterrestres dans la galaxie.
« Modifié: 05 avril 2022 par Lange128 »
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
006

Les humains étaient trop sensibles, il y avait toujours le risque qu’ils fissent passer leurs sentiments personnels avant l’intérêt de la mission.
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
007

Maël resta le visage collé contre le hublot pendant plusieurs minutes, il se remémora ce qui l’avait amené à se trouver ici, sur cette lointaine exoplanète, en ce — il regarda sa montre — 7 avril 2101.
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros

Lange128

*
  • ****
  • 1241
  • +453/-0
  • Bis repetita placent
    • Voir le profil
008

Sa montre le félicita car c’était le jour de son anniversaire, il l’avait complètement oublié ; il était né 21 ans plus tôt, le 7 avril 2080.
Récits en cours :
Deux cousins - Deuxième partie
Nouvelles

Récits finis :
Un samedi à Whitby
Joël chez l'urologue (medfet)
L'invasion des Spermiphages - Le retour (gay cette fois)

Immunité (SF, gay, derniers épisodes)
Suite et fin de ce récit ici. Vous pouvez en lire le début, le début de « Deux cousins » ainsi que mes anciens textes sur Gai-Éros où je publie sous le pseudo de Jules1291 :
Ma page personnelle sur Gai-Éros